Faire garder son enfant

Les communes doivent garantir l’accès à un réseau de garde à la journée

Dans les communes

Une conciliation réussie entre le travail et la famille passe par les structures d’accueil et de garde. Les communes doivent garantir l’accès à des structures d’accueil extra-familial pour les enfants depuis la naissance jusqu’à la fin de la scolarité primaire (Loi en faveur de la jeunesse). Elles doivent évaluer les besoins pour de telles structures d’accueil et de garde. Elles doivent aussi informer sur l’offre existante – privée ou publique – et sur leurs modalités d’utilisation. S’il n’existe aucune offre de garde pour les enfants dans une commune, les parents peuvent former un comité et rencontrer les autorités afin de voir ce qu’il est possible de mettre en place.

Une liste des structures d’accueil et de garde est disponible sur le site internet du Service cantonal de la jeunesse.

Situations d’urgence ou imprévues

La Croix Rouge Valais offre plusieurs services en cas de situations d’urgence ou imprévues :

  • Garde d’enfants malades. Pour les parents qui ne savent pas à qui confier leur enfant malade pendant qu’ils sont au travail.
  • Service parents-secours. Pour les parents momentanément en situation de crise (maladie par exemple) et qui ne savent pas à qui confier la garde de leur enfant.

Dans les deux cas, une personne se rend au domicile de la famille pour garder l’enfant. Pour les enfants de 0 à 12 ans révolus.

Vos contacts en Valais
Service cantonal de la jeunesse, secteur d’accueil à la journée
Croix Rouge Valais  

Publié le 6 mai 2021