Lorsqu’un-e proche est malade

Divers organismes peuvent apporter un soutien lors du situations d’urgences ou durables

Maladie d’un-e proche

Lorsqu’une personne tombe malade ou qu’elle a besoin de plus en plus de soutien, ce sont souvent les membres de sa famille qui lui viennent en aide. Mais assister une personne âgée, malade ou handicapée est une tâche extrêmement exigeante sur de nombreux plans. Différentes associations existent pour soutenir les proches aidant-e-s.

Maladie d’un enfant

La loi sur le travail (article 36 alinéa 3 de la Loi fédérale sur le travail (LTr) )prévoit le droit pour les employé-e-s ayant des responsabilités familiales de disposer du temps nécessaire à la garde d’un-e enfant malade, et ce jusqu’à trois jours par maladie. En contrepartie les parents doivent chercher le plus rapidement une solution pour faire garder l’enfant. Cette obligation disparaît si la présence des parents est nécessaire (grave maladie d’un nourrisson). Un certificat médical attestant de la maladie de son enfant doit être présenté. Cette dispense de travail est assimilée à l’empêchement sans faute du travailleur que vise l’art. 324a CO. Ainsi, en cas de maladie d’un enfant, le salaire est dû pendant une période limitée dans la mesure où les rapports de travail ont duré plus de trois mois ou ont été conclus pour plus de trois mois.

Dès le 1er janvier 2021, un congé payé est introduit dans le Code des obligations afin que les travailleurs et travailleuses puissent prendre en charge un membre de la famille ou leur partenaire en raison d’une maladie ou d’un accident. Ce congé peut durer au maximum trois jours par cas et ne doit pas dépasser dix jours dans l’année.

En Valais, la Croix Rouge propose un service de garde pour enfant malade pour les enfants de 0 à 12 ans en cas de situations d’urgence ou imprévues. Une personne se rend au domicile de la famille pour garder l’enfant:

  • Garde d’enfants malades. Pour les parents qui ne savent pas à qui confier leur enfant malade pendant qu’ils sont au travail.
  • Service parents-secours. Pour les parents momentanément en situation de crise (maladie par exemple) et qui ne savent pas à qui confier la garde de leur enfant.

Pour les maladies graves et de longue durée

Dès le 1er juillet 2021, la nouvelle loi fédérale sur l’amélioration de la conciliation entre activité professionnelle et prise en charge de proches accorde également un congé de 14 semaines pour la prise en charge d’un enfant gravement malade ou victime d’un accident aux parents qui travaillent. Indemnisé par le régime des allocations pour perte de gain (APG), ce congé peut être pris en l’espace de 18 mois, en bloc ou jours isolés.

Vos contacts en Valais
Croix Rouge Valais> garde d’enfant à domicile
Croix Rouge Valais > aide aux proches
Prochesaidants Valais

Publié le 6 mai 2021